3 choses positives

18.12.2019

- Je me suis souvenue de mes rêves et ils étaient un peu perchés. Il y en avait un où on achetait une nouvelle maison avec B., très similaire à la nôtre, mais perdue dans les montagnes. Je me promenais dans les affaires restantes des précédents habitants en essayant de deviner leur vie. Dans un autre je me promenais avec tous mes amis, et deux d’entre eux se mettaient à parler exactement en même temps, en faisant des harmonies hyper complexes à la Jacob Collier. R. et moi éclations de rire, il y avait une ambiance hyper complice entre nous comme quand on était plus jeunes. Je me rendais compte que je ne portais que mon pull sans pantalon, et j’essayais d’enfiler un jean dans l’escalator d’une fnac bondée, où je croisais mes copines de collège H. et N. qui me présentaient à une fille qui me trouvait hyper drôle.

- J’ai fait plus de deux heures de violon que je n’ai pas sentie passée, et je sens que je renoue vraiment avec l’instrument depuis un mois environ. J’ai vraiment envie de mener à bout mon challenge perso. des six sonates de Leclair en six mois (j’enregistre les différentes voix avec ma pédale loop), et j’ai attaqué un concerto de Bériot que j’ai toujours kiffé, mais jamais eu l’occasion de bosser.

- J’ai eu une VRAIE discussion avec une amie, et bordel ça me manquait d’aller au fond des choses.

Et comme je n’ai pas écrit les deux derniers jours, parce que vraiment je n’arrivais pas à trouver suffisamment de positif, un quatrième en bonus :

- Ma soirée solo avec ma fille a été hyper douce et tendre, on s’est câlinées, on a parlé en chuchotant dans le bain, elle m’a caressé les cheveux pendant le biberon, c’était tout mignon et ça m’a fait du bien.